Le projet

Le cadre: l’OFC et la promotion de la lecture
Pour appliquer l’Art. 15 de la Loi fédérale sur l’encouragement de la culture et à l’Ordonnance du Département fédéral de l’intérieur (DFI) relative au régime de promotion de la lecture, l’Office fédéral de la culture (OFC) octroie depuis 2017 une subvention spécifique pour la «promotion de la lecture», dont les objectifs sont: promouvoir la lecture en tant qu’aptitude culturelle et le plaisir de lire; promouvoir l’accès au livre et à la culture de l’écrit, en particulier chez les enfants et les jeunes; contribuer à l’échange des savoirs, à la mise en réseau et à la coordination entre les différentes entités engagées dans la promotion de la lecture.
Le projet : une démarche expérimentale, inédite et intercantonale
Lire ça déchire! expérimente de nouveaux modes d’encouragement à la lecture par le biais d’ateliers d’écriture, d’interventions théâtrales et de découvertes textuelles.
Le projet s’adresse à des jeunes en formation professionnelle dans des filières techniques. Il se déroule en parallèle à Genève et Lausanne en collaboration avec deux écoles professionnelles (EPSIC à Lausanne, CFPT à Genève) et avec leurs bibliothèques. Avec le soutien des directions respectives, le projet mobilise les élèves, mais aussi les enseignant-e-s et les bibliothécaires des deux écoles, dans une démarche qui se veut participative, expérimentale, inédite et intercantonale.

Chronologie

– Août 2017: les Bibliothèques de la Ville de Lausanne et les Bibliothèques municipales de Genève se rencontrent pour échafauder ensemble un projet visant à stimuler les jeunes à lire, s’adressant en particulier aux élèves en formation professionnelle dans des filières techniques.

– Mai 2019: le projet «Lire ça déchire!», issu de cette réflexion commune, reçoit le soutien de l’Office fédéral de la culture (OFC) sous la forme d’une subvention de 100’000 francs.

– Juin 2019: la collaboration se met en route avec les écoles partenaires (CFPT à Genève, EPSIC à Lausanne) et avec les intervenant-e-s mandaté-e-s pour le projet (Caractères mobiles pour le volet genevois, la Compagnie Tête en l’air pour le volet lausannois).

– Septembre-octobre 2019: le projet démarre avec la rentrée scolaire. Les élèves lausannois-e-s découvrent les installations dans les espaces publics de l’EPSIC. Le site Web lirecadechire.ch, qui accompagne tout le déroulement du projet et qui garde une trace lisible de son évolution, est mis en ligne. Des ateliers d’écriture sont mis en place à Genève et à Lausanne.

– Mai-juin 2020: le projet se clôture par des performances publiques dans les écoles et dans les bibliothèques porteuses du projet.

– Septembre 2020: bilan final du projet.

Objectifs

1 Expérimenter de nouveaux modes d’encouragement à la lecture par l’exploration de différentes formes d'écriture et par l'oralité.

2 Amener les élèves participant au projet à révéler à elles-mêmes et à eux-mêmes que l’écriture et la lecture ne sont pas réservées à une élite, et qu’elles peuvent procurer du plaisir. Faire tomber des barrières, des blocages et des représentations négatives par rapport à la lecture et à l’écriture. Dissiper d’éventuels sentiments d’exclusion, donner un sentiment de légitimité et de confiance en soi.

3 Renforcer le rôle des bibliothèques publiques et scolaires en tant que lieux de socialisation et de découvertes culturelles pour le public adolescent.